Bruce Springsteen et le 11 septembre : retour sur « The Rising »

En ces jours de commémoration des attentats du 11 septembre 2001, la réécoute de The Rising, l’album de Bruce Springsteen sorti en 2002 qui leur était largement consacré, s’avère à la fois émouvante, revigorante et éclairante.

The Rising constitue sans doute l’une des « réponses » artistiques, mais aussi politiques, les plus achevées face à cet événement si impensable que certains esprits obtus persistent aujourd’hui encore à croire en sa réalité.

Dans cet album, Bruce Springsteen nous exprime à la fois le choc de l’attentat (Empty Sky), le courage héroïque des pompiers et policiers (Into The Fire), l’ampleur des dégâts (My City Of Ruins, à l’origine consacrée à sa ville de Freehold dans le New Jersey terrassée par la crise économique), la nécessité d’une riposte (avec ce vers contesté d’Empty Sky : an eye for an eye, oeil pour oeil) à ne pas confondre bien sûr avec la vengeance. Et, malgré tout, l’urgence d’un dialogue entre les cultures (Worlds Apart) et de poursuivre sa vie malgré tout, avec des titres plus légers comme Waiting On A Sunny Day ou Mary’s Place, dont la présence sur l’album avait fait polémique.

Mais surtout, avec sa chanson titre, The Rising marque la nécessité d’une reconstruction non seulement physique, mais psychologique et morale, de l’Amérique après ces terribles attentats.

En ce sens, The Rising est l’un des premiers signes d’une évolution qui, six ans plus tard et malgré la guerre d’Irak et le deuxième mandat de Bush Jr, aboutira à l’élection de Barack Obama. Et à la mise en oeuvre d’une politique étrangère moins unilatérale, plus axée sur la coopération internationale, sans remettre en cause la nécessaire lutte contre le terrorisme islamiste.

Pour tout savoir sur ce Lonesome Day du 11 septembre 2001, lisez sans tarder 11 Septembre, Le Jour du Chaos de mes amis Nicole Bacharan et Dominique Simonnet (éditions Perrin). Un récit minute par minute de cette journée, racontée sur un rythme aussi haletant qu’un épisode de 24 Heures !

 

Ci-dessous, un slideshow réalisé en 2008 dans le cadre d’un projet scolaire sur Empty Sky de Bruce Springsteen.

 

About these ads

2 Réponses to “Bruce Springsteen et le 11 septembre : retour sur « The Rising »”

  1. Bruce Springsteen et le 11 septembre : retour sur « The Rising … - Le Blog des People » Le Blog des People Says:

    […] qui leur était largement consacré, s'avère à la fois émouvante, revigorante et … Lire tout l’article… Pour aller plus loin : Born In The U.S.A. Publié par admin à 11 h 43 min Taggué […]

  2. Bruce Springsteen et le 11 septembre : retour sur « The Rising » | Bruce Springsteen | Scoop.it Says:

    […] Bruce Springsteen et le 11 septembre : retour sur « The Rising » […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :