A Leipzig, Bruce Springsteen dédie « Born In The USA » à ceux qui étaient à son concert de Berlin en 1988

Au cours de son concert au Red Bull Arena de Leipzig (Allemagne) le 7 juillet 2013, Bruce Springsteen a dédié la chanson Born In The USA à ceux qui étaient présents à son concert de Berlin en 1988.

rb_leipzig_red_bull_arena-3f72e96

Pour mémoire, un livre récemment paru défend la thèse selon laquelle le concert de Berlin-Est (160 000 spectateurs) aurait fortement contribué à la chute du mur l’année suivante.

A Leipzig, le public allemand a eu encore droit à trois tour premières : Roulette, Lucky Town et une reprise de Chuck Berry, You Never Can Tell. On se réjouit aussi du retour de Back In Your Arms.

Sur les réseaux sociaux et les forums, la présence simultanée sur la setlist de Lucky Town et Human Touch semble suffire pour que certains fans rivalisent en superlatifs au sujet de ce show. Etonnant quand même si l’on veut bien considérer que ce sont là les chansons titres des deux albums généralement reconnus comme les plus médiocres de la carrière de Bruce Springsteen.

Mais un concert qui démarre avec Roulette ne peut pas être totalement raté…

Soundcheck : Lucky Town, Roulette, Local Hero

1.Roulette (Tour Debut)

2.Lucky Town (Tour Debut)

3.Badlands

4.Death to My Hometown

5.Sherry Darling

6.You Never Can Tell (Tour Debut)

7.Back in Your Arms

8.Hungry Heart

9.Spirit in the Night

10.Wrecking Ball

11.We Take Care of Our Own

12.Murder INC.

13.Human Touch

14.Open all Night

15.Cadillac Ranch

16.Shackled and Drawn

17.Waiting on a Sunny Day

18.Lonesome Day

19.Land of Hope and Dreams

20.Light of Day

21.Born in the U.S.A.

22.Born to Run

23.Bobby Jean

24.Dancing in the Dark

25.Tenth Avenue Freeze Out

26.Rockin’ All Over the World

27.Thunder Road (Solo, Guitar)

About these ads

2 Réponses to “A Leipzig, Bruce Springsteen dédie « Born In The USA » à ceux qui étaient à son concert de Berlin en 1988”

  1. Denhez Says:

    C’est pas les pires, ces albums, Tunnel of Love n’est pas non plus dans le genre, mais on y trouve quand même du très bon comme 57 channels. Et puis, Born in the USA, d’une certaine façon, n’est pas musicalement extraordinaire. Le fond était remarquable, la forme… années quatre-vingt.
    Roulette, excellent, mais un peu lourd. Ce texte sur Three Mile Island (et oui, la chanson avait été écrite en réaction à l’accident, pour soutenir le mouvement anti-nucléaire US !) est beau, impossible à chanter, sauf par lui !

  2. A Leipzig, Bruce Springsteen dédie &laqu... Says:

    […] Au cours de son concert au Red Bull Arena de Leipzig (Allemagne) le 7 juillet 2013, Bruce Springsteen a dédié la chanson Born In The USA à ceux qui étaient présents à son concert de Berlin en 1988….  […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d bloggers like this: