Bruce Springsteen guest star surprise d’un concert Light of Day à Asbury Park

Bruce Springsteen était hier soir 16 janvier 2010 la guest star surprise de l’un des concerts Light of Day, au Paramount Theatre d’Asbury Park, dans le New Jersey.

Après deux apparitions avec Willie Nile pour Heaven Help the Lonely (une « prière pour le peuple d’Haïti » selon Nile) et Jesse Malin pour Broken Radio, Bruce Springsteen a joué pendant plus de 70 minutes avec Joe Grushecky and the Houserockers.

Les concerts Light of day ont pour but de récolter des fonds pour la recherche contre la maladie de Parkinson.

Le compte-rendu de Jay Lustig dans le Star Ledger est à lire en cliquant ici.

Voici la set list (source Star Ledger)

« Atlantic City »
« Code of Silence »
« Johnny 99 »
« Never Be Enough time »
« Darkness On The Edge Of Town »
« Talking To the King »
« Pink Cadillac »
« Murder Incorporated »
« Another Thin Line »
« Light Of Day »
« Twist and Shout »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s