Télechargement, CD ou vinyle, quel bon choix pour l’environnement ?

Dans son numéro de février 2010, l’excellent mensuel Terra Eco se penche sur les éco-bilans comparés du CD et du disque vinyle.

Selon une étude de chercheurs américains citée par Terra Eco, les émissions de CO2 du CD sont surtout dues au fait qu’on va l’acheter en voiture ! Le magazine conseille donc d’aller au magasin à pied, en vélo ou en transports publics. Ou d’acheter sur internet.

Terra Eco prône aussi l’emballage en carton pour les CD. En effet, selon l’association britannique Julie’s bicycle, les boîtiers en plastique des CD seraient responsables d’un tiers des émissions de C02 de l’industrie musicale !

Côté fabrication et composants, Terra Eco renvoie dos à dos CD (à cause du polycarbonate) et vinyle (à cause du PVC), mais nous apprend qu’un disque vinyle biodégradable a été mis au point, sans être commercialisé pour l’instant.

Et le téléchargement ? Selon une récente étude de chercheurs d’universités américaines, l’option, non étudiée par Terra Eco, serait bien préférable : le téléchargement de 6 albums de musique (sans re-matérialisation postérieure, par la gravure d’un CD par exemple) nécessite 5 fois moins d’énergie que l’achat d’un CD et émet 60 fois moins de CO2.

Cependant, comme le note le site Greenit, ce bilan ne prend pas en compte la fabrication des disques durs. Sans compter les impacts écologiques non liés au CO2…

Et vous, quelle solution préférez-vous ? Vos avis sont attendus !

Share on Twitter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s