Clarence Clemons : « j’ai appris la langue de Bruce Springsteen avec le solo de Jungleland »

Le numéro de juillet-août de Rolling Stone (édition française) publie une excellente interview de Clarence Clemons recueillie par Hugues Barrière.

Le saxophoniste du E Street Band de Bruce Springsteen y raconte avoir « appris la langue de Bruce Springsteen avec le solo de Jungleland« .

Clarence Clemons y explique aussi comment, après ses gros soucis de santé de 2009, la scène l’a aidé à guérir. Une nouvelle preuve du « healing power » du E Street Band !

Le Big Man évoque une tournée du E Street Band , »j’espère en 2011″, et affirme à propos de Bruce Springsteen : « je crois sincèrement qu’il reviendra toujours à nous » (le E Street Band).

Enfin, Clarence Clemons annonce la sortie d’un deuxième volume de ses « mémoires », Big Man.

Pour lire cette passionnante interview, il vous faut acheter Rolling Stone car on ne la trouve pas (ou alors, bien cachée ??) sur le site du magazine !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s