Bruce Springsteen : vers une overdose médiatique ?

Avec la sortie du coffret Darkness, Bruce Springsteen soumet depuis quelques semaines ses fans à un flux quasi-ininterrompu d’interviews, streamings, vidéos et autres titres en téléchargement.

Dans un temps, les années 70, que les moins de 30 ans ne peuvent pas connaître, Bruce Springsteen était au contraire un artiste rare, avec un album tous les 2 ou 3 ans, peu d’interviews, une seule vidéo, Rosalita, qui passait chaque semaine dans Chorus, et, pour nous autres pauvres Européens continentaux, jamais de concert… Pour avoir une idée du E Street Band sur scène, il fallait dénicher des bootlegs, ou se contenter des quelques titres du double 33 tours No Nukes.

A l’ère de YouTube et d’iTunes, on est passé d’un extrême à l’autre, avec une pléthore de sorties et d’entretiens que même les plus passionnés ont parfois du mal à suivre…

Même tendance avec le coffret Darkness, qui, à la manière des éditions spéciales de films en DVD, annonce fièrement pas moins de 9 heures de bonus. Pour pouvoir tout écouter et visionner, il faut prendre un jour de congé, ou avoir très peu d’obligations…

Comme tant d’autres artistes, Bruce Springsteen ne succomberait-il pas à la « promo », avec ces interviews où il répète toujours un peu la même chose ?

Pour autant, on ne va pas regretter les « Glory days » de la pénurie médiatique…

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Share on Twitter

5 thoughts on “Bruce Springsteen : vers une overdose médiatique ?”

  1. Good day I was luck to discover your topic in digg
    your Topics is marvelous
    I learn a lot in your theme really thanks very much
    btw the theme of you site is really superb
    where can find it

  2. Bonjour, je viens de découvrir le blog… (je suis un grand passionné de Bruce mais beaucoup moins d’internet!)
    J’ai lu quelques articles, bravo, on se sent en pays de connaissances…
    pour ce qui est de la couverture médiatique, j’ai 45 ans et jai trop souffert du « manque » au début des années 80 pour me plaindre aujourd’hui -même si c’est vrai que c’est parfois difficile de s’y retrouver!

  3. Bah, on rattrappe le temps perdu, avant on avait le droit à rien, les choses ont changées comme tu dis, alors on en profite et on ne dit plus rien. non ?

  4. L’album (darkness) remasterisé sortira sans doute seul d’ici quelques mois… une fois qu’on aura acheté le coffret !

  5. L’album (darkness) remasterisé n’existe que dans le coffret et on aimerait pouvoir l’acheter sans dépenser 80 euros, mais plutôt 8 euros vu que c’est à minima la troisième fois qu’on l’achète (vinyl, cd, cd remasterisé). Et quoi après,… le blue ray,…. l’ultra HD, ?
    On devrait pouvoir obtenir une réduction en ramenant le vieux support. Cela serait vraiment écologique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s