Le show de Bruce Springsteen dans le chaud de Séville

Voici la setlist du concert de Bruce Springsteen au Stadio Olimpico de Séville, en Espagne. Un premier show européen plein d’énergie, de près de 3 heures, sous une chaleur torride. E Street Band en grande forme. On y revient sous peu en détail.

Bruce Springsteen à Séville le 13 mai 2012 – photo Laurent Samuel

Source : LOHAD

Début à 21.20
1/ Badlands


2/ We Take Care of Our Own
3/ Wrecking Ball
4/ The Ties That Bind
5/ Death to my Hometown
6/ My City of Ruins («  »esta cancion es sobre aquello que perdemos y lo que queda para siempre » »)
7/ Trapped (request)
8/ Out in the Street
9/ Jack of All Trades (En castillan : « Dedico la cancion a los indignados del 15-M y a todos los que estan luchando en el sur de España » »)
10/ Candy’s Room
11/ She’s the One
12/ Darlington County
13/ Shackled & Drawn
14 Waiting On  A Sunny Day
15 Promised Land
16 Apollo Medley avec Michelle Moore
17 Because the Night
18 The Rising
19 Lonesome Day
20 We are Alive
Everyone completely silent. Todos en silencio.
21 Land of Hope and Dreams
22. Rocky Ground.
Intro de trompette et Michelle Moore près de Bruce.
23 I’m goin down
24 Born to Run
25 Dancing in the Dark
26 Tenth Avenue Freeze Out

Fin 0 h 20

1 thought on “Le show de Bruce Springsteen dans le chaud de Séville”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s