Leonard Cohen en concert plus de 3 heures à l’Olympia : chapeau l’artiste !!

Quand il aura 78 ans (soit dans 15 ans), Bruce Springsteen nous offrira-t-il encore des concerts de plus de 3 heures ? C’est la question que l’on se posait à la fin du show-marathon de Leonard Cohen le 30 septembre 2012 à l’Olympia.

Le chanteur à la golden voice (laquelle, fait rare, se bonifie et se densifie d’année en année !) a en effet joué près de 3 h 20, réparties en deux parties de 1 h 30 et 1 h 50 entrecoupées d’un entracte d’une bonne demi-heure.  On ne peut que dire « chapeau l’artiste » à Leonard Cohen qui a précisément fait de son chapeau (qu’il porte en quasi-permanence) l’un des emblèmes de sa tournée.

Pour tenir la distance, Leonard Cohen peut compter sur des musiciens exceptionnels comme le violoniste Alexandro Bublitchi et sur trois merveilleuses choristes : Sharon Robinson et les deux Webb Sisters. Entre vieux classiques comme Suzanne ou So Long, Marianne (au début des rappels) et titres plus récents tels Hallelujah ou Amen (de son dernier album Old Ideas), Leonard Cohen revisite impeccablement une partie de son riche répertoire. Tout est parfaitement au point, un peu trop peut-être, le spectacle semble réglé comme du papier à musique. Le chanteur n’est guère aidé par un public qui reste obstinément assis (au balcon en tout cas), accueille chaque titre avec deux salves d’applaudissements (la première aux premières mesures reconnues par les connaisseurs, la seconde à l’arrivée des paroles) et réserve un triomphe à une version assez moyenne (mais chantée en français…) du Partisan. Entre ceux qui arrivent en retard et ceux qui partent avant la fin, forçant des rangées entières à se lever en plein spectacle, on se serait presque cru à la Sécurité sociale !

Photo Laurent Samuel

Parenthèse people : en arrivant, on a noté la présence de Jack Lang (qui ressemble de plus en plus à Keith Richards !) et de Jean-Pierre Marielle.

Il faudra en fait attendre la fin des rappels pour que le concert décolle complètement puisque, après un Closing Time logiquement destiné à clore le spectacle, Leonard Cohen revient sur scène avec tout son groupe pour… I Tried To Leave You, suivi d’une reprise de Save The Last Dance For Me. Un beau moment en partie capté sur cette vidéo qui permet aussi d’apprécier le talent vocal de Sharon Robinson.

3 thoughts on “Leonard Cohen en concert plus de 3 heures à l’Olympia : chapeau l’artiste !!”

  1. Webb est le nom de jeune fille de Loretta Lynn😉
    C’est très respecteux pour le public et je dirais même normal de faire des concerts assez long comme ça. Ce qui l’ai moins, sont les concerts de Lou Reed ou autres du genre qui sont très aléatoires et bref de surcroît !
    Je ne sais pas si Cohen aurait tenu 3h sur scène avec le rythme endiablé de Springsteen😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s