Bruce Springsteen au Stade de France : un parfait concert du samedi soir

Bruce Springsteen a offert ce 29 juin 2013 aux spectateurs du Stade de France un parfait concert du samedi soir, à la bonne humeur communicative.

604-46

Dès la triplette de début (Badlands, Out in the Streets, Lucille), on a compris que ce show serait très rock. Pas de raretés obscures issues de Tracks, mais un concert mené au quart de tour, avec Born In The USA joué en entier. L’occasion d’entendre de belles versions de titres comme Downbound Train ou My Hometown. Deux autres temps forts ont été Spirit In The Night et, en début des rappels, We Are Alive. Le concert s’est achevé avec un superbe Thunder Road acoustique, qui bouclait la boucle ouverte par le préshow solo acoustique, offert vers 17 h 30 aux premiers arrivants, parmi lesquels nous avons eu la chance de compter.

Pre-show

1. This Hard Land

2. Burning Love (sign)
3. Growin’ Up

START: 19.43 (entrée en scène sur Il Etait Une Fois Dans l’Ouest)
BONSOIR PARIS, BONSOIR LA FRANCE
.
01 – Badlands http://www.isaris.nl/index.php?movie=Ua2TrzOP8Vo
02 – Out in the Streets
03 – LUCILLE (Little Richard Cover, Sign Request)
04 – Wrecking Ball
05 – Death to My Hometown
06 – Cadillac Ranch http://www.isaris.nl/index.php?movie=ij_23hyge0w
07 – Spirit in the NightBorn in the USA album now
08 – Born in the U.S.A. http://instagram.com/p/bJyvWirHzZ/
09 – Cover Me
10 – Darlington County
11 – Working on the Highway
12 – Downbound Train
13 – I’m on Fire
14 – No Surrender
15 – Bobby Jean
16 – I’m Goin’ Down
17 – Glory Days
18 – Dancing in the Dark
19 – My Hometown
20 – Pay Me My Money Down (no 30 sec speech this time)
21 – Shackled and Drawn
22 – Waitin’ On a Sunny Day
23 – The Rising
24 – Land of Hope and Dreams
25- We Are Alive
26- Born To Run (avec Elliott et Gaspard Murphy)
27- Ramrod
28- Tenth Avenue Freeze Out
29- American Land
30- Thunder Road (acoustic)
fin du concert à 22h52 (3h09)
.

5 thoughts on “Bruce Springsteen au Stade de France : un parfait concert du samedi soir”

  1. Tout simplement magique.Ne changez rien mister Springsteen.Toujours la même émotion à chaque fois que je viens vous voir en concert.Un pur moment de bonheur avec un GRAND monsieur.Des larmes et de frissons en entendant ma chanson préférée (Thunder Road).A chaque fin de concert,les seuls mots qui me viennent sont tout simplement ENCORE et MERCI.

  2. Samedi soir c’était mon 5ème voyage au paradis en 25 ans, après une initiation en juin 1988 au Château de Vincennes debout à 10m de la scène. Je l’ai vu en juin 2012 à Saint Sébastien (Espagne) et le public espagnol, dans un petit stade de foot très sympa, était nettement plus chaleureux. Finalement le SDF, que ce soit pour le sport collectif ou le reste, ça reste un frigo par trop rempli de VIP et d’invités qui n’y ont pas leur place. Dans ma tribune assise près des présidentielles, moins de 1 personne sur 4 qui bougeait, et les quelques personnes méritant leur place se sentaient obligées de de ré freiner dans leur enthousiasme. La prochaine fois, même à 45 balais j’irai dans la fosse.
    Ceci dit, quel plaisir de le voir prendre son pied sur scène, de le voir donner autant d’affection à ses fans, qui font plus que lui rendre. Il reste Le Boss, la meilleure bête de scène. Ma femme qui ne supporte pas plus de 3 chansons en voiture, est restée debout plus de 3h !! Je crois qu’elle a pris conscience de l’épaisseur de l’Artiste et des raisons pour lesquelles je suis hypnotisé et ému aux larmes rien qu’en regardant une vidéo.
    Effectivement Johan (30/06 8h34), il a réussi à créer une atmosphère qui me paraissait difficile à trouver dans ce stade où en plus le son me semble assez moyen. Dommage qu’il ait joué un peu facile en déroulant tout l’album Born in The USA.
    On ne peut pas avoir vraiment des regrets, mais une petite pioche dans Darkness…., ou dans Greetings from Ashbury Park aurait été sympa pour les plus vieux fans (Darkness, racing in the street, for you, lost in the flood, it’s hard to be a saint….par exemple pour la prochaine fois).
    Bon bah pas grave, il passe où et quand en 2014 ? On pourra pas louper la prochaine car on approche de la fin de ce genre de show de 3h. Il est notre héros, peut être un surhomme; mais il doit bien avoir des limites ? Non !?

  3. quelle générosité le boss ? il était là pour nous faire plaisir et il l’a fait. Pas facile le stade de France mais une playlist très « accessible » et un bruce des grands soirs, heureux d’être là. Il a réussi à créer une intimité que je ne croyais pas possible au SDF. Et ce final ! seul avec sa guitare, chantant Thunder road , j’ai encore cette image des gens émus aux larmes autour de moi, 80 000 personnes unis dans la même émotion. Merci le boss !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s