La semaine où Bruce Springsteen est entré dans l’ère numérique

Pour les fans de Bruce Springsteen, la semaine qui s’achève ce 2 février 2014 n’aura pas seulement été celle de la première tournée en Afrique du Sud de leur chanteur préféré et du décès de l’un de ses grands inspirateurs, Pete Seeger, mais aussi et peut-être surtout celle où ont été mis en ligne pour la première fois des concerts du Boss en téléchargement légal.

BSP_406x106_LIVE_JAN14

On a craqué pour le concert du 26 janvier au Cap, et, autant le dire, à 11,50 euros pour un show épique de plus de 3 heures dans l’excellent format audio FLAC (ou 7,70 euros si vous vous contentez du MP3, bien suffisant pour écouter sur votre smartphone), on a eu le sentiment d’en avoir pour son argent !

Dans les temps anciens (années 80) où il fallait attendre des semaines après un concert pour recevoir des cassettes au son douteux, et des mois pour se procurer des vinyles pirates pas toujours meilleurs, aurait-on pu imaginer que l’on pourrait un jour se procurer d’un clic sur son ordinateur un show datant d’à peine quelques jours, avec un qualité sonore tip-top ?

D’ailleurs, contrairement à ce que laissaient présager les avant-commentaires négatifs sur les forums, la majorité des fans (ou du moins de ceux qui fréquentent ce blog) se disent, selon notre sondage, prêts à payer près de 40 euros (port inclus) pour commander le bracelet USB donnant droit à un téléchargement de concert. Au total, 60 % des internautes ont répondu positivement (38 % pour se souvenir d’un concert auquel ils ont assisté, 15 % pour l’objet collector, 7 % pour avoir les téléchargements de tous les concerts), tandis que 36 % refusent (trop cher pour 24 %, à cause du son pourri du MP3 pour 12 %).

Dans la mesure où le prix a baissé avec la possibilité de télécharger des concerts sans acheter de bracelet, et où les shows peuvent être commandés en FLAC, le nombre des amateurs pourrait encore grimper…

Vos réactions sont attendues en commentaire ou via notre nouveau sondage.

2 thoughts on “La semaine où Bruce Springsteen est entré dans l’ère numérique”

  1. Je viens de tous les télécharger, évidemment, c’est incomparable avec les versions déjà diffusée sur le net, pourtant de t bonne qualité. C’est une très bonne décision !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s