« American Beauty » de Bruce Springsteen : un EP très pop

American Beauty, le nouvel EP 4 titres de Bruce Springsteen, est un mini-album pop à l’ambiance nostalgique qui se laisse écouter très agréablement.

BRUCE_AMERICAN_BEAUTY-500x500

 

Mention spéciale pour Hurry Up Sundown, qui devrait ravir ceux qui apprécient Girls In Their Summer Clothes.

Sorti le 19 avril 2014 en édition vinyle limitée à l’occasion du Record Store Day (in french : Disquaire Day), American Beauty sera disponible à partir du 21 avril en téléchargement sur Amazon (en MP3 seulement) et iTunes.

Vous pouvez l’écouter ci-dessous sur YouTube. Mais que cela ne vous empêche pas bien sûr d’en faire l’acquisition !

Pour découvrir les paroles, cliquez ici.

Voici la présentation de ce mini-album par Bruce Springsteen sur son site officiel.

American Beauty is a collection of songs I cut at home. Upon revisiting them for High Hopes I recognized their potential and Ron Aniello and I worked on them until we’d turned them into the music before you. In the song “American Beauty,” I get to sing in a part of my range I don’t often visit and that along with its ‘guitar wall of sound’ gives it a little ‘exile on E Street’ power. “Mary Mary” is a lovely mystery, a small piece of heartbreak poetry that sneaks up on you with its slippery grove, punctuated string section and spectral lyrics. It came closest to making the High Hopes cut. “Hurry Up Sundown” is a fun piece of modern power pop, while “Hey Blue Eyes” rounds out the EP with one of my darkest political songs. Written during the Bush years, it’s a metaphor for the house of horrors our government’s actions created in the years following the invasion of Iraq. At its center is the repressed sexuality and abuse of power that characterized Abu Ghraib prison. I feel this is a shadow we as a country have yet to emerge from.

Enjoy the music.

Sur les forums, les commentaires négatifs abondent au sujet d’American Beauty. Et vous, qu’en pensez-vous ? Vos avis sont attendus !

2 thoughts on “« American Beauty » de Bruce Springsteen : un EP très pop”

  1. Une belle pochette, un premier titre (american beauty) qui doit beaucoup au Affection de LIttle Steven, une ambiance globalement feutrée mais pas désagréable, quelque part entre Tunnel of love et Working on a dream, Pour un avis tranché j’attendrais d’avoir eu le temps de l’apprivoiser.
    Les forums de fans sont à fuir comme la peste. Les mecs qui y prennent la parole ont un avis pré-chié déjà affirmé avant même la sortie des disques. Si Springsteen les écoutait il nous pondrait le même disque tous les ans depuis The river.
    Hugo Spanky

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s