« Dead Man’s Town », ou la face cachée de « Born In The USA » de Bruce Springsteen

Dead Man’s Town est une compilation, sortie discrètement voici quelques semaines, de reprises par des artistes de la mouvance country de l’intégralité des titres de Born In The USA de Bruce Springsteen, On ne saurait trop vous la conseiller !

Cover_art_500_500_s

 

A part Justin Townes Earle et le groupe Low, l’auteur de ce blog avoue humblement ne pas connaître les interprètes de ces reprises. Pourtant, passé la première impression de surprise, on se laisse prendre au jeu de ces versions très dépouillées. La parenté entre Born In The USA (le plus gros succès de Bruce Springsteen en 1984, caractérisé par son « gros son » très rock) et Nebraska, son album précédent, acoustique et austère, paru en 1982, apparaît ainsi en pleine lumière. Car une bonne partie des titres de Born In The USA, à commencer par la chanson-titre, avaient eté composées en même temps que celles de Nebraska, dans la perspective d’un album acoustique.

Alors, on se prend à rêver que, lors de sa prochaine tournée, Bruce Springsteen nous gratifiera d’une version intégrale de l’album Born In The USA en solo acoustique…

En attendant, ne ratez pas cet album sorti en CD, téléchargement et en vinyle (très beau pas cher…), que l’on déniche chez Fargo ou Gibert…

En voici la track list.

Dead Man’s Town: A Tribute to Born in the U.S.A’ Tracklist:
1) “Born In The U.S.A” – Jason Isbell & Amanda Shires
2) “Cover Me” – Apache Relay
3) “Darlington County” – Quaker City Nighthawks
4) “Working On The Highway” – Blitzen Trapper
5) “Downbound Train” – Joe Pug
6) “I’m On Fire” – Low
7) “No Surrender” – Holly Williams
8) “Bobby Jean” – Ryan Culwell
9) “I’m Goin’ Down” – Trampled By Turtles
10) “Glory Days” – Justin Townes Earle
11) “Dancing In The Dark” – Nicole Atkins
12) “My Hometown” – North Mississippi Allstars

Et, pour vous mettre dans l’ambiance, voici ci-dessous la reprise de Born In The U.S.A par Jason Isbell & Amanda Shires.

4 thoughts on “« Dead Man’s Town », ou la face cachée de « Born In The USA » de Bruce Springsteen”

  1. Pas d’accord avec Michel. Ce disque devient très attachant au fil des écoutes. Bon, d’accord, les originaux sont meilleurs…

  2. Je l’avais téléchargé lors de sa sortie par curiosité… Sans intérêt vraiment. Toujours très difficile de reprendre des chansons qu’on a tellement entendu dans toutes ses versions par son créateur. Ce disque mérite une écoute mais pas les 16€ demandés. Ça me fait un peu penser aux terribles interprétations des chansons de Dylan par Francis Cabrel… Laissez tomber, une écoute, pas plus…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s