Retour sur les concerts parisiens de Southside Johnny et Little Steven, deux blood brothers de Bruce Springsteen

Au mois de juin, ils ont chanté à Paris à quelques jours de distance. John Lyon, alias Southside Johnny, s’est produit avec ses Asbury Jukes le 23 juin au Trabendo, tandis que Steve Van Zandt, alias Little Steven, lui succédait le 28 à la Cigale avec ses Disciples of Soul.

With a little bit of luck, ils auraient pu jouer ensemble (comme ils l’ont fait à Amsterdam le 25 juin, voir la vidéo en cliquant ici), voire être rejoints sur scène par Bruce Springsteen lui-même, arrivé à Paris le 29 juin (si nos infos sont bonnes) pour un concours équestre auquel participait sa fille Jessica (vidéo ici) où l’on surprend le Boss en train de bouquiner et d’essuyer ses lunettes de soleil dans les tribunes). Leur ami commun Garland Jeffreys, qui passait le 23 juin au New Morning (mais à quoi pensent les organisateurs de concerts de programmer le même soir à Paris Southside Johnny et Garland Jeffreys, dont 80 % du public est commun ?).

Si ce rêve de fan (dream baby dream…) ne s’est hélas pas exaucé, les concerts de Southside Johnny et de Little Steven méritaient chacun à leur façon le détour. Du côté de Southside, c’est la fidélité à son héritage rock, mais aussi soul, blues, voire jazz. Si les guitares manquent un peu de mordant, les cuivres des Asbury Jukes sonnent toujours aussi bien. Par rapport à 2004 (dernière fois qu’on l’avait vu sur scène, au Trabendo déjà), John Lyon (dont la notice Wikipedia nous apprend qu’il va sur ses 70 ans) nous a semblé un peu fatigué (quoique moins que notre Johnny national). Mais l’énergie et l’authenticité (marques de fabrique de Southside) sont toujours au rendez-vous, les classiques aussi (It’s been a long time, Talk To Me, I Don’t Want To Go Home…), tout comme ses reprises fétiches déjà jouées dans ses concerts des années 80 (Walk Away Renee, Havin’ A Party). Au menu aussi, des reprises de Bruce Springsteen comme The Fever et Sherry Darling, que nous vous proposons ici.

Et voici la setlist de ce concert.

Southside Johnny & The Asbury Jukes Setlist Le Trabendo, Paris, France 2017

Cinq jours plus tard, l’ambiance est bien différente pour Little Steven à la Cigale. Alors que Southside Johnny cultive l’intimisme et la proximité avec le public (de ce point de vue, le choix du Trabendo est idéal), Steve Van Zandt nous présente un show « à l’américaine », réglé au quart de tour, avec des musiciens impeccables et une setlist irréprochable, mais auquel il manque (à mon humble avis) un zeste d’inattendu et de folie. Ainsi, les choristes semblent avoir été choisies plus pour leur look que pour leurs talents vocaux, que le mixage n’a guère donné la chance d’apprécier…

Jugez-en avec cet extrait.

Au cours de ce concert, Little Steven a rendu hommage à un groupe bien oublié, les Youngbloods, dont la chanson Get Together, peu représentative au demeurant de leur style country-blue grass, fut un hymne hippie à la fin des années 60. Un ancien membre des Youngbloods, Lowell Levinger, alias « Banana », a en effet rejoint les Little Disciples of Soul pour cette tournée 2017.

Entre les prestations scéniques de ces deux vieux compagnons de route de Bruce Springsteen (présents dans son entourage dès la fin des années 60 comme le savent les lecteurs de Born To Run, son autobiographie), on comprendra que l’auteur de ce blog a préféré cent fois celle de Southside Johnny.

Mais, comme rien n’est simple, le nouvel album de Steve Van Zandt, Soulfire (dispo en édition vinyle avec des goodies sur le site Pledge Music), est un régal de bout en bout, tandis que le petit dernier de Southside Johnny, Asbury Park to Paris Non-Stop (un titre pourtant alléchant), se laisse écouter mais s’oublie aussitôt…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s