Un (auto)-portrait poignant de Bruce Springsteen à voir ou à revoir sur Arte

L’auteur de ce blog sort de son silence momentané (dû à de multiples activités et obligations) pour vous inciter à visionner toutes affaires cessantes l’exceptionnel documentaire Born To Run, diffusé hier soir 2 juin 2017 sur Arte, et dispo pendant une semaine sur Arte+7.

Ce doc poignant de la BBC est une sorte de complément visuel à l’autobiographie de Bruce Springsteen, Born To Run, parue en septembre dernier. Il juxtapose avec bonheur une interview inédite du Boss, des extraits de ses lectures du livre dans des librairies, des bribes de concerts de toutes les périodes (avec, riche idée, les paroles traduites en sous-titres), sans oublier des vidéos amateurs (jamais vues en ce qui me concerne) où l’on découvre un tout jeune Bruce Springsteen en famille, puis avec ses musiciens au début des années 70.

L’angle adopté par le réalisateur Nigel Cole (et, on s’en doute, par le Boss lui-même) est résolument personnel. Bruce Springsteen y parle de façon très émouvante de la mort de sa grand-mère bien aimée, de sa mère à « l’optimisme farouche et l’esprit indomptable » (avec une joie de vivre qu’il dit chercher à restituer dans ses concerts avec le E Street Band), de son père renfermé et dépressif, dont il regrette d’avoir dressé un portrait trop noir dans certaines de ses chansons…

Bruce Springsteen salue la mémoire de Clarence Clemons et parle de Steve Van Zandt, son « frère d’une autre mère ». Il raconte aussi sa rencontre et sa relation avec Patti Scialfa, et la façon dont la paternité a changé sa vie : « La nuit où mon fils est né, j’ai ressenti quelque chose qui ressemble à de l’amour pur et sans réserve; j’ai baissé ma garde. »

Dans ce doc, pas de révélations sur le Springsteen social et politique, même s’il évoque l’influence de son New Jersey natal sur son oeuvre : « J’avais l’impression de venir d’un lieu unique, dont on ne parlait pas et qui n’intéressait personne dans l’histoire du rock. La singularité de mon provincialisme, je la revendiquais comme une force ».

Tout au long de ce film, c’est l’individu Bruce Springsteen qui s’exprime sur ses démons et les moyens qu’il a trouvé en lui-même pour les exorciser. Une leçon de vie qui, à l’unisson de l’oeuvre du chanteur, aide chacun(e) d’entre nous à chercher des issues à ses grands et petits problèmes…

Un documentaire à visionner en cliquant ici.

 

A Auckland (Nouvelle Zélande), le dernier concert de la tournée estivale de Bruce Springsteen

Le concert de Bruce Springsteen & the E Street Band le 24 février 2017 au Mt Smart Stadium d’Auckland (Nouvelle Zélande) était (déjà !) le dernier de leur mini-tournée estivale dans l’hémisphère sud.

549596188

Pas de raretés ni de tours premières pour cette tour dernière d’une durée de 2 heures et 54 minutes, mais un début de show original avec Darlington County et Working On The Highway.

Ci-dessous, la setlist de ce concert.

Start-time : 19:25 PM

1. Darlington County
2. Working On The Highway
3. Glory Days
4. Johnny 99
5. Prove It All Night
6. My Love Will Not Let You Down

7. Out In The Street
8. Hungry Heart
9. My City Of Ruins
10. The River
11. Youngstown
12. American Skin
13. The Promised Land
14. Candy’s Room
15. Because the night
16. The Rising
17. Badlands
18. Rosalita
19. Backstreets
20. Born To Run
21. Dancing in the dark
22. 10th avenue freeze-out
23. Shout
24. Thunder Road (solo acoustique)

.
End : 10:19 PM

A Christchurch (Nouvelle-Zélande), Bruce Springsteen dédie « City Of Ruins » aux victimes du tremblement de terre de 2011

Au cours de son concert du 21 février 2017 au Ami Stadium de Christchurch (Nouvelle-Zélande), Bruce Springsteen a dédié My City Of Ruins aux victimes du tremblement de terre qui avait causé 185 morts en février 2011, il y a tout juste six ans.

we-love-christchurch-bruce-springsteen-holds-sign-in-solidarit-hashed-3e337011-desktop-story-share

My City of Ruins avait été écrit à l’origine par Bruce Springsteen au sujet de sa ville natale, Freehold (New Jersey), frappée par la désindustrialisation, avant d’être repris par le Boss au lendemain du 11 septembre 2001 en hommage aux victimes des attentats islamistes.

Cliquez ici pour lire un article très complet d’une chaîne TV locale.

Voici la vidéo de My City of Ruins :

Ce concert d’une durée de 3 heures et 4 minutes a réuni 30 000 spectateurs, dont de nombreux fans venus du monde entier interviewés dans la vidéo ci-dessous.

Ci-dessous la setlist de ce concert.

Start : 7:31 pm

1. No Surrender
2. Sherry Darling (sign)
3. It’s Hard to be a Saint in the City (sign)
4. Jole Blon (sign)
5. Out in the Street
6. Spirit in the Night
7. Hungry Heart
8. My City of Ruins
9. Mary’s Place
10. Radio Nowhere
11. Prove It All Night
12. Darkness on The Edge OF Town
13. The River
14. Youngstown
15. The Promised Land
16. Working On The Highway
17. Glory Days
18. Because The Night
19. The Rising
20. Badlands
21. Rosalita (Come Out Tonight)
22. My Hometown
23. Born to Run
24. Dancing in the Dark
25. Tenth Avenue Freeze-Out
26. Shout
27. Bobby Jean
28. Thunder Road (acoustic)

End : 10:35 pm

La setlist du concert de Bruce Springsteen le 18 février 2017 à Hunter Valley (Australie)

Voici la setlist du concert de Bruce Springsteen & the E Street Band  au Hope Estate de Hunter Valley (Australie) le 18 février 2017.

bruce-banner-webUn show en plein air (capacité de 18 000 personnes) d’une durée de près de 3 heures, et sous la pluie si l’on en juge par le « show opener », Who’ll stop the rain. Les chaises et fauteuils étaient interdits.

As you can imagine, this weekend we will be expecting a huge attendance for Bruce Springsteen. Due to this, for the enjoyment, comfort and safety of all patrons, we will not be allowing ANY seats or chairs into the venue. We recommend bringing a picnic blanket to set up on. Small cushions will also be permissible.

 

A noter la présence des rares I Fought The Law et None But The Brave. New York City Serenade et American Land manquaient en revanche à l’appel.

1. **Who’ll Stop The Rain**
2. Badlands
3. Out In The Street
4. **I Fought The Law**
5. Jole Blon
6. Waitin’ On A Sunny Day
7. I’m Goin’ Down
8. Hungry Heart
9. Mary’s place
10. **None But The Brave**


11. Wrecking Ball
12. You Can Look (But You Better Not Touch)
13. Death To My Hometown
14. The river
15. Youngstown
16. The Promised Land
17. Working On The Highway
18. Glory Days
19. Darlington County
20. Because The Night
21. The Rising
22. Rosalita (Come Out Tonight)
23. No Surrender (w/ Guy from the Crowd)
24. Born To Run
25. Dancing In The Dark
26. Tenth Avenue Freeze-out
27. Shout
28. Bobby Jean
29. Thunder Road

Un bouquet de raretés pour le 2e show de Bruce Springsteen à Brisbane

Pour leur deuxième concert au Brisbane Entertainement Centre de Brisbane (Australie) le 16 février 2017, Bruce Springsteen et le E Street Band ont fait suivre le New York City Serenade inaugural par quatre raretés enchaînées.

br1-copia

Voici la setlist de ce concert qui a duré près de trois heures.

Start show: 19:49

  1. New York City Serenade
    2. WORKING ON A DREAM
    3. ROLL OF THE DICE
    4. JOLE BLON
    5. LONG TIME COMING
    6. Growing Up
    7. Out In The Street
    8.No Surrender
    9. Hungry Heart
    10. Mary’s Place
    11. Fire
    12. FOLLOW THAT DREAM
    13. The River
    14. American Skin (41 Shots)
    15. The Promised Land
    16. Downbound Train
    17. I’m On Fire
    18. Because The Night
    19. She’s The One
    20. Badlands
    21. Rosalita
    22. Jungleland
    23. Born To Run
    24. Dancing In The Dark
    25. Tenth Avenue Freeze-Out
    26. Shout
    27. Thunder Road

End show : 22:46

« St. Valentine’s Day Massacre », le cadeau de Steve Van Zandt pour la Saint-Valentin

A l’occasion de la Saint-Valentin, Steve Van Zandt (l’un des guitaristes du E Street Band de Bruce Springsteen) a mis en ligne sa propre version de St. Valentine’s Day Massacre, titre qu’il avait composé en 2009 pour les Cocktail Slippers.

newslilyhammer_steven_van_zandt_valentine

Pour écouter ou télécharger ce titre, il vous suffit de cliquer sur le lien ci-dessous
https://ume.lnk.to/StValentinesDay

Steve Van Zandt a annoncé sa sortie par ce tweet.

//platform.twitter.com/widgets.js

Voici l’histoire de cette chanson narrée par Backstreets.

The newly released track serves as the advance single from Steve’s forthcoming album, which he describes as « Me covering me! Songs I’ve written or co-written for other people. Should be out April/May. Stay tuned. » The first version of « St. Valentine’s Day, » aka « (The) St. Valentine’s Day Massacre, » was released by The Cocktail Slippers in 2009 on Steve’s own Wicked Cool Records label. Three years later, a second version of the song became a highlight of the soundtrack for David Chase’s film Not Fade Away (for which Steve served as an executive producer and music supervisor.) Onscreen, it was performed by the fictional band The Twylight Zones during their big audition. Offscreen, the actual performing band consisted of Bobby Bandiera, Garry Tallent, Max Weinberg, and Stevie himself, with actors John Magaro and Jack Huston handling lead and backing vocals, respectively.

 

Ci-dessous en bonus, la version des Cocktail Slippers.

 

Bruce Springsteen fête la Saint-Valentin à Brisbane

Pour son concert du 14 février 2017 avec le E Street Band au Brisbane Entertainment Centre de Brisbane (Australie), Bruce Springsteen avait concocté une setlist spéciale saint-Valentin avec des titres romantiques comme Rendez Vous, Back In Your Arms ou Secret Garden.

brisbane

Un concert très intense au vu de quelques titres captés live sur Periscope… Voici la setlist de ce show d’une durée de 2 h 46.

Start : 7 : 40 pm

1. New York City Serenade (with strings)
2. Lucky Town
3. JANEY, DON’T YOU LOSE HEART (sign request) (AUS premiere)
4. Rendez vous
5. Be True
6. BACK IN YOUR ARMS (sign request) (tour premiere)
7. BETTER DAYS (sign request) (tour premiere)
8. The Ties That Bind
9. Out in the Street
10. Hungry Heart
11. Wrecking Ball
12. LEAP OF FAITH (AUS premiere)
13. The River
14. Youngstown
15. Candy’s Room
16. She’s the One
17. Because the Night
18. The Rising
19. Badlands
20. Rosalita (Come Out Tonight)
21. SECRET GARDEN (full band) (AUS premiere)

Encore
22. Born to Run
23. Dancing in the Dark
24. Tenth Avenue Freeze-Out
25. Shout
26. Bobby Jean

End : 22 : 26 pm