La setlist du concert de Bruce Springsteen à Werchter le 9 juillet 2016

Deux tour premières, Mansion On The Hill et If I Should Fall Behind, l’une et l’autre en solo acoutique, ont figuré au menu du concert de Bruce Springsteen & the E Street Band au festival de Werchter, en Belgique, le 9 juillet 2016.
images-1

 

Ce show était diffusé en streaming live audio sur http://mixlr.com/bruce1234/. Avec les choeurs et commentaires du public en prime…

Du fait du format « festival », le concert était sensiblement plus court que les autres de la tournée : pas loin de 3 heures quand même, avec 27 titres.

A noter le retour de American Skin (41 Shots), en écho sans doute à la tragique actualité US, dont nos chaînes d’info, polarisées sur le foot, ont trop peu parlé…

On n’a compté que six titres de l’album The River.

Start – 21:53

1. Prove It All Night
2. Darkness On The Edge Of Town
3. No Surrender
4. The Ties That Bind
5. Sherry Darling
6. Spirit In The Night (sign request)
7. Thunder Road (sign request)
8. Hungry Heart
9. Cover Me
10. You Can Look (But You Better Not Touch)
11. Death to My Hometown
12. Mansion On The Hill (solo acoustic, sign request)

13.The River
14. American Skin (41 Shots)
15. The Promised Land
16. Darlington County
17. Waitin’ On A Sunny Day
18. Because The Night
19. The Rising
20. Badlands
21. Born In The U.S.A.
22. Born To Run
23. Dancing In The Dark
24. Tenth Avenue Freeze Out
25. Shout
26. Bobby Jean
27. If I Should Fall Behind (solo acoustic)

End 0 h 40

2 thoughts on “La setlist du concert de Bruce Springsteen à Werchter le 9 juillet 2016”

  1. un excellent concert encore, meme raccourci !
    american skin est un sign request, ainsi que bobby jean, le boss allongé au pied de la batterie du mighty max à la fin de shour posant le sign pour en demander une petite dernière au band !
    cover me aussi sur sign request, avec un solo rageur du boss, qui nous a rappelé quel guitar hero il est
    la mansion on the hill a été choisi de visu depuis la scène, une nouvelle façon de faire ?
    pas moins de 7 invités sur dancing in the dark ! dont une mamn et ses deux jeunes garçons, qui avaient déjà gagné l harmonica à la fin de promised land (un nouveau rituel ?)
    mais pas de guitare grattée par les fans du pit pendant born to run, comme quoi …
    musicalement un tres bon son énorme (j’étais juste aux barrières derrière le golden circle), et un groupe qui a assuré comme d’hab, spécialement mighty max, salué par le bosss pour cela.
    duexième concert du boss à ce festival à 30 km à l est de bruxelles : je recommande aux fans français, ambiance bon enfant et liste de concerts pas mal du tout !
    ironie supreme : lionel ritchie a chanté we are the world, mais n’a pas invité bruce : un peu soupolet le monsieur ??

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s